grand-zoom-sur-le-metier-de-plombier

Grand zoom sur le métier de plombier et les perspectives d’avenir

Artisans

Tout savoir sur le métier de plombier

Un plombier est un artisan qui travaille pour le compte d’une entreprise ou pour son propre compte. Ses tâches sont surtout axées sur la mise en place et la réparation des appareils sanitaires et les canalisations.

Quelles sont les missions d’un plombier Paris ?

Pour exercer son métier au mieux, le plombier Paris doit avoir en possession au minimum les outils de base. Il peut œuvrer seul ou en équipe selon le cas qui se présente et la complexité des travaux. Tout d’abord, il dessine le réseau à mettre en place : la tuyauterie et les canalisations d’arrivée et de sortie. Après, il réalise l’installation sanitaire d’une maison ou le rectifie en cas de rénovation en respectant les normes. Il peut également être amené à réparer et à dépanner en cas d’urgence. D’ailleurs, après son intervention, il doit vérifier le bon fonctionnement des installations (qu’il n’y a plus de fuite et que tout est en bon état) : canalisation, robinetterie, etc.

Par ailleurs, ces actions peuvent s’élargir dans l’installation de chauffage. Dans ce cas, on l’appelle le plus souvent « plombier-chauffagiste ». Il assure aussi le réglage, la mise aux normes et l’entretien des appareils pour garantir une meilleure longévité. Attention ! Son horaire n’est pas fixe. Il peut être amené à travailler le weekend, les jours fériés ou la nuit en cas de dépannage d’urgence.

Qui peut devenir plombier ?

Puisqu’il devra travailler dans un lieu de travail totalement différent, et qu’il sera amené à se déplacer dans la plupart du temps (d’un chantier à l’autre), il devra avoir une bonne condition physique et une capacité d’adaptation. Son service est très sollicité, mais la fidélisation de la clientèle dépend de sa façon d’aborder les clients. Ainsi, il doit être soigneux et minutieux, avoir un esprit commercial, une bonne relation humaine et ayant le sens de l’esthétique.

Et enfin, il doit être capable de conseiller ses clients pour choisir l’installation et les équipements les plus appropriés. De plus, il doit maitriser parfaitement l’utilisation des différents types de matériaux : plomb, PVC, etc., et doit savoir répondre aux demandes des clients s’ils souhaitent accroitre son chiffre d’affaires.

Mais quel type de formation suivre ?

Il existe plusieurs parcours pour pouvoir exercer le métier de plombier Paris. Un CAP installateur sanitaire, CAP installateur thermique peuvent suffire pour débuter dans le secteur. Puis, il est possible de se perfectionner et de se spécialiser. On peut citer par exemple le MC maintenance en équipement thermique individuel, en soudage ou en zinguerie, le Brevet professionnel Monteur en installations de génie climatique et sanitaire, le Brevet professionnel Métiers de la piscine, le Bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques, Bac pro technicien du froid et du conditionnement de l’air, BP monteur en installation du génie climatique et sanitaire ou le BP en métier de la piscine.

Après le Bac, il peut suivre des formations pour approfondir ses connaissances, comme la qualification en installateur en thermique et sanitaire, en technicien de construction et de maintenance des piscines, etc. Sinon, il peut aussi suivre une formation de deux ans pour décrocher un BTS Fluides Énergies Domotique. C’est la meilleure solution pour monter en grade rapidement.

Quelle est l’évolution du métier ?

Les débutants perçoivent en général un salaire de 1 500€ brut par mois, s’ils sont salariés. Mais après acquisition d’expérience, il peut gagner largement plus !!!

Qui plus est, le métier est très prisé en France. Ses prestations sont très sollicitées que ce soit par des particuliers ou des entreprises. Et il travaille pour des bâtiments variés, sans distinction. Ainsi, le taux de chômage est assez faible. Toutefois, au fil des années, il peut obtenir une promotion et peut diversifier ses activités en chauffage, en climatisation, en ventilation… D’ailleurs, il peut devenir chef d’équipe, technicien de l’équipement sanitaire, plombier zingueur, technicien de chantier en plomberie, contremaître, plombier en installation thermique, etc.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *